Que s’est-il passé place de la République ? La véritable histoire par ACRIMED.

http://www.acrimed.org/Que-s-est-il-passe-place-de-la-Republique-Informations-desinformees-des

Publicités

CINE-DEBAT REX 20h30 « La pirogue ».

 

La section de la Ligue des Droits de l’Homme de Sarlat

dans le cadre du collectif-solidarité-migrants-24

vous invite à participer à la soirée

CINE-DEBAT à 20h30 au cinéma REX
vendredi 04 décembre 2015

consacrée à l’immigration et plus précisément aux problème rencontrés par les réfugiés actuels, en présence de :

 Manuel Dias Vaz

président du réseau aquitain pour l’histoire et la mémoire de l’immigration,
vice-président de la section de Bordeaux

du Docteur El Zhouabi

chirurgien français d’origine syrienne

et de

deux réfugiés soudanais

actuellement en transit à Mauzac dans le cadre des décisions prises par le ministre de l’intérieur pour « désengorger Calais ».

Le film projeté, « La pirogue », mis en scène par Moussa Touré
servira de point de départ au débat qui suivra.

LIGUE DES DROITS DE L’HOMME
cropped-cropped-logo-cib-mini11.jpg
Section de Sarlat
07 81 05 78 14

Régionales.

Les syndicats appellent à faire barrage au FN

l’Humanité.fr avec AFP
Mercredi, 2 Décembre, 2015

Afp

La CGT, la CFDT, la FSU et l’Unsa appellent les électeurs à faire barrage au Front national lors des régionales des 6 et 13 décembre, quatre jours du premier tour.
« Voter pour sa région, pas contre son voisin », lance la CFDT dans un communiqué. « Voter pour ceux qui, comme les dirigeants du Front national, jouent sur la peur de l’autre et recherchent sans cesse les affrontements et des boucs-émissaires à nos problèmes serait une faute », estime la centrale. Pour la CFDT, le FN « entend créer des droits pour certains en excluant le plus grand nombre » et « son projet économique, en particulier pour les régions, constitue un danger car il aboutit à l’isolement et ne prend pas du tout en compte tous les défis que notre économie doit affronter ». « Dans le contexte actuel, plus que jamais, nous avons besoin de femmes et d’hommes politiques qui privilégient le dialogue, l’écoute, la cohésion et la solidarité », affirme la CFDT.
La CGT a mis en circulation un tract de sa fédération des services publics, qui révèle, exemple à la clé, la réalité des prises de position et pratiques du Front national dans les collectivités territoriales.  Télécharger le tract
– L’Unsa invite les électeurs à choisir « parmi les listes se situant dans le cadre des principes démocratiques de notre République ». « Tel n’est pas le cas des partis – Front National, Ligue du Sud – dont le programme est basé sur la discrimination et la xénophobie », estime le syndicat dans un communiqué. Il « met en garde contre le danger que ferait peser sur la démocratie l’accès au pouvoir régional de partis dont les fondements sont contraires aux principes républicains » et « dont la conception autoritaire de l’exercice du pouvoir fait peu de cas des libertés, et notamment de la liberté syndicale ».
– La FSU demande dans un communiqué aux citoyens de « voter et de faire barrage au FN ». Elle appelle les électeurs à « se positionner en faveur des valeurs laïques et humanistes de liberté, d’égalité, de fraternité, de solidarité et de justice sociale » en « participant au vote et en s’opposant au Front national ». Selon la FSU, « le discours manipulatoire » du FN « détourne des vrais enjeux, menace le vivre ensemble, le besoin de solidarité entre les citoyens, comme la capacité à lutter contre le fanatisme djihadiste, et est loin de répondre aux enjeux économiques et sociaux par plus de justice sociale ».